Paris, le 28 février - Héritière d’une longue tradition mutualiste, la MGP s’engage aujourd’hui naturellement sur la voie de l’entreprise à mission comme le permet désormais la loi PACTE.
 
Mutuelle affinitaire des forces de sécurité, la MGP a vocation à protéger celles et ceux qui concourent à la sécurité des personnes et des biens en France, ainsi que leur famille. Elle porte depuis toujours dans son ADN une exigence et une ambition forte, celle d’être plus qu’une assurance : un accompagnateur de vie.
 
Porteuse des valeurs mutualistes originelles, fière de sa singularité historique - une mutuelle créée par des policiers - et de sa qualité d’organisme à but non lucratif, membre de l’économie sociale et solidaire, la MGP s’inscrit dans une démarche d’engagement durable avec des plans stratégiques ambitieux. Aujourd’hui, elle a décidé de franchir une nouvelle étape en devenant une mutuelle à mission.
 
 

Une démarche inscrite dans ses racines

 

La MGP s’engage sur la voie de l’entreprise à mission au sens des dispositions de l’article L.110-1-1 du Code de la mutualité résultant de la loi PACTE du 22 mai 2019 relative à la croissance et à la transformation des entreprises. Cet engagement historique, fondé sur une conviction profonde, sera soumis au vote des délégués lors de l’assemblée générale du 5 juin 2020.
 
Un nouveau plan stratégique 2020 / 2024 sera aussi détaillé à cette occasion. Basé sur le principe participatif, il fait actuellement l’objet d’un tour de France de 6 mois pour aller à la rencontre des élus et des administrateurs dans les 14 régions où la MGP est implantée.
 
Dans cette perspective, la MGP travaille à l’expression de sa raison d’être qui sera un prolongement et une amplification de sa vocation, avec des engagements plus poussés. Elle sera aussi annoncée début juin.
 
Devenir une entreprise à mission va permettre à la MGP d’ancrer la stratégie de l’entreprise dans les enjeux sociaux et environnementaux, allant au-delà de la recherche de la performance économique et financière.
 
Trois grands principes directeurs permettent de tenir ces objectifs :
La MGP est une mutuelle forte et pérenne, attentive à son environnement.
Les adhérents bénéficient d’une protection étendue en vue de l’amélioration permanente de leurs conditions de vie.
La communauté s’inscrit sous le signe du bien-être et de la santé grâce à la prévention et à l’amélioration de l’empreinte environnementale.
 
 

Un suivi rigoureux et une gouvernance impliquée

 

Pour veiller au respect de ses engagements, un comité de mission sera nommé par des instances démocratiques. Il s’agit d’une instance interne chargée exclusivement de suivre l’exécution de la mission et donc distincte des organes de gouvernance. Chaque année, ce comité présentera à l’assemblée d’approbation des comptes un rapport joint au rapport de gestion.
 
Benoît Briatte, président de la MGP, précise : « Devenir une entreprise à mission permet de réaffirmer le modèle mutualiste selon les grands principes de la charte de la mutualité issue de la loi de 1er avril 1898 : liberté, solidarité, démocratie et responsabilité. Accompagner au quotidien les adhérents est ce qui anime nos élus, nos salariés et nos délégués sur le terrain. C’est pour cela que nous sommes affinitaires et que nous le resterons. Ces engagements, nous les avons pris depuis longtemps. Devenir une entreprise à mission est pour nous une évidence. Cela nous offre l’opportunité de réaffirmer notre engagement dans un socle législatif. ».
 
Stéphane Lecocq, directeur général de la MGP, complète : « La MGP porte dans son ADN deux objectifs : l’amélioration des conditions de vie de ses adhérents et la volonté de prendre en considération les enjeux sociaux et environnementaux liés à l’activité de la mutuelle. Nous avons formulé, dans le cadre de notre précédent plan stratégique, notre vocation de toujours mieux protéger ceux qui protègent, tout en participant à la sécurisation de leur environnement de vie. Notre nouveau plan stratégique ira plus loin encore : notre raison d’être exprimera notre engagement social, sociétal et environnemental. ».
 
 

L’aboutissement d’un engagement au long cours

 

La MGP contribue au quotidien à l’amélioration des conditions de vie de ses adhérents et de leurs ayants droit, avec une préoccupation permanente de qualité de service. Parmi ses actions :
la participation à des frais de séjour en centres de vacances spécialisés ou des aides pour les enfants souffrant d’un handicap ;
le soutien aux enfants déscolarisés en raison de leur maladie ;
l’hébergement temporaire d’urgence en cas de maladie et de modification de situation personnelle et professionnelle ;
l’assistance psychologique 7j/7, 24h/24, pour les forces de sécurité confrontées à des traumatismes ;
la minoration de cotisations pour permettre au plus grand nombre d’accéder à une complémentaire santé ;
la formation de délégués présents sur le terrain à la gestion des risques psycho-sociaux ;
le prêt intempéries ;
les secours décès et dépendance ;
les secours frais de santé et prêt santé à taux zéro en cas de dépense santé importante et imprévue ;
le prêt à la première installation ;
le développement de l'action sociale en faveur des adhérents qui traversent des difficultés occasionnelles, ponctuelles ou permanentes ;
la sécurisation des données personnelles des adhérents avec la suppression de l’adresse postale grâce au service MGProtect.
 
Par ailleurs, résolument convaincue de la relation entre l’environnement et la santé, elle est attentive à son empreinte environnementale qu’elle entend atténuer.
 
Afin de réduire l’impact écologique de son activité, la MGP met en place des actions cohérentes et pensées sur toute une chaîne de créativité de valeur : sensibilisation des collaborateurs à de nouveaux gestes et de nouvelles pratiques, choix d’équipements moins énergivores et de prestataires au maximum éco-responsables, dématérialisation de documents en interne mais également vers les adhérents.
 
La majorité des actifs de la MGP s’inscrit également dans une démarche d’investissement responsable, qui favorise la transition énergétique et l’économie réelle. Cette philosophie de gestion repose sur des critères dits « ESG » (environnement, social et gouvernance) pour la sélection et le suivi des titres financiers qu’elle détient.
 
La plupart des actifs est ainsi investie en France et en Europe. Depuis la crise de 2008, la MGP a également fait le choix d’orienter sa politique d’investissement vers des entreprises locales de petite et moyenne taille, qui soutiennent l’économie et créent de l’emploi.
 
 

La feuille de route

 
L’inscription de la MGP dans le modèle d’entreprise à mission est issue d’une réelle démocratie participative sur le nouveau plan stratégique :
Bilan du précédent plan stratégique lors d’un séminaire à l’automne 2019
Appel à participation pour mener la réflexion auprès des administrateurs et des élus jusqu’à fin novembre 2019
Réflexion et étude des éléments produits entre décembre 2019 et janvier 2020
Echanges lors des assemblées régionales sur 14 régions MGP en janvier et février 2020
Séminaire de direction et des administrateurs en avril 2020
Conférence de partage avec tous les présidents départementaux début mai 2020
Nouveaux échanges en assemblées régionales en avril et mai 2020
Présentation pour approbation à l’assemblée générale du 5 juin 2020
 
En parallèle, auront lieu la mise en place du comité de mission et la nomination d’un organisme certificateur.
 
 
 
Contact Presse : agence Entre nous soit dit – Claire Mathurin / Sarah Maurit
Tél. : 01 40 29 15 54 - Port. : 06 30 10 92 22 Mail : cmathurin@entrenoussoitdit.fr / smaurit@entrenoussoitdit.fr