En raison de la crise sanitaire, la MGP a décidé de reporter son assemblée générale 2020, initialement prévue en juin, pour organiser cet événement démocratique important dans de bonnes conditions les 9 et 10 septembre à Dijon.


Ce report a entraîné celui de deux élections qui devaient se tenir en fin d’année : les élections des délégués à l’assemblée générale et celles des délégués mutualistes.
Leur organisation reposait en effet sur un calendrier précis avec l’approbation préalable de modifications statutaires.

Ce calendrier n’a pu être respecté en raison du changement de date de l’assemblée générale et du fait que toutes les opérations liées à la préparation et à l’organisation des élections se heurtent aux obstacles découlant de la crise sanitaire. Les mandats actuels des délégués en assemblée générale et des délégués mutualistes seront donc prorogés d’un an, avec des élections prévues fin 2021.

Ces éléments seront soumis à la prochaine assemblée générale.