Créteil, le 11 juin 2020.

 

 

Face à l’emballement médiatique actuel, notre mutuelle, la MGP, créée par et pour les policiers et administrée par des représentants des forces de sécurité, tient à rappeler avec force et conviction qu’elle est à leurs côtés.

 

Aujourd’hui, il est important de rappeler le contexte inédit qui est notre quotidien depuis de trop nombreuses années déjà : attentats, état d’urgence, manifestations, gilets jaunes, agressions violentes allant jusqu’à des assassinats, crise sanitaire… 

 

Les forces de sécurité sont éprouvées par des conditions de travail de plus en plus dures, endeuillées par de nombreux suicides, en première ligne dans la lutte contre la Covid-19. Leurs proches subissent aussi par répercussion cette pression quotidienne.

 

Trop souvent, celles et ceux qui garantissent avec courage le pacte social - policiers, mais aussi douaniers ou surveillants pénitentiaires - sont critiqués par la société qu'ils ont pour mission de protéger. Cette défiance complexifie le rôle des forces de sécurité, pourtant essentielles à la bonne marche de la société. Sans elles, pas de démocratie. Sans elles s'installent la violence, l'impunité, l'arbitraire et la loi du plus fort. 

 

Les forces de sécurité sont à présent associées au racisme et à la violence, et cette attaque semble viser toute l’institution. Nous ne pouvons l’accepter car ces femmes et ces hommes défendent chaque jour la sécurité de la population avec honneur et intégrité. Ils font preuve au quotidien d’un dévouement sans faille. 


Bien sûr, comme tous les citoyens, les forces de sécurité ont aussi des devoirs et se doivent de respecter les valeurs de notre République. Ne nous y trompons pas, elles sont à l’image de la société : on peut y trouver chez quelques individus des actes isolés inacceptables. Il ne s’agit ni de les nier, ni de les cacher. Il faut les condamner le plus fermement. La tolérance zéro doit être la règle, car les forces de sécurité se doivent d’être encore plus exemplaires. Notre pacte républicain repose en effet sur la confiance entre les citoyens et ceux qui ont pour mission de les protéger.

 

Notre mutuelle, la MGP, mutuelle affinitaire des forces de sécurité, est restée à leurs côtés au fil des épreuves et des crises auxquelles elles ont dû faire face ces dernières années. Elle montre régulièrement et concrètement son attachement à ses adhérents et à leurs proches, à travers ses actions au quotidien et la mise en place de services spécifiques : soutien psychologique, allocation émeute, doublement de la durée et du montant des garanties d’assistance en cas d’accident de service, triplement de la garantie décès en cas d’accident de service, de circulation ou de décès dû à la Covid-19... Car l’exercice de leur activité expose, par nature, les forces de l’ordre à des nombreux risques : maladies, blessures physiques, menaces, risques psychosociaux… 


Tous les élus de la MGP sont  plus que jamais fiers de protéger ceux qui protègent et leur témoignent aujourd’hui encore leur soutien le plus profond.

 


Les conseils d’administration de la MGP