Qu’est-ce-que le dispositif « Tiers payant contre génériques » ?

Pour redynamiser la consommation de médicaments génériques, le dispositif « Tiers payant contre générique » a été renforcé et généralisé à l’ensemble du territoire et à tous les assurés. Ce dispositif, mis en place avec la collaboration des pharmacies et les caisses d’Assurance maladie, est soutenu par la MGP. Désormais, pour continuer à bénéficier du tiers payant en pharmacie, il vous faudra accepter la substitution du médicament de marque.

Vous ne souhaitez pas de génériques ? En cas de refus de la substitution du médicament de marque, vous ne disposerez pas de l’avance de frais, ni de la télétransmission de votre feuille de soins. Pour être remboursé, il vous faudra compléter et envoyer la feuille de soins papier remise par votre pharmacien à votre organisme gestionnaire de votre régime d’Assurance maladie obligatoire (SLM MGP, SLI MFP ou CPAM).

Dans certains cas, votre médecin peut s’opposer à la délivrance d’un générique. Il devra alors le préciser sur l’ordonnance avec la mention « non substituable » face à chaque médicament de marque prescrit.

Privilégiez les génériques car ils contiennent le même principe actif, dans les mêmes quantités, que les médicaments de marque. S’ils coûtent entre 30 % et 60 % moins chers, c’est uniquement parce que leur production n’a pas nécessité de frais de recherche et de développement, la molécule étant déjà connue. Ils sont donc tout aussi sûrs et efficaces.