L'histoire de la MGP commence bien avant la création de la Sécurité sociale, sous la forme de sociétés mutualistes implantées dans les départements où sont recrutés les policiers.

 

1930 (années) : création des premières mutuelles de fonctionnaires.

 

1945 : création de la Sécurité sociale.

 

1947 : loi Morice portant délégation de la gestion du régime obligatoire d'assurance maladie des agents de l'Etat aux mutuelles de fonctionnaires.

 

1962 : début des fusions des sociétés mutualistes de la police qui donneront naissance en 1969 à la Mutuelle Générale de la Police Nationale, ancêtre de la MGP.

 

À partir de 1963, ces sociétés mutualistes se regroupent pour former une grande mutuelle : la Mutuelle Générale de la police.

 

1966 : la loi du 9 juillet institue la police nationale, qui rassemble les personnels de la sûreté nationale et de la préfecture de police de Paris. Les mutuelles de la police continuent de se regrouper.

 

1988 : la Mutuelle Générale de la police devient la première mutuelle du ministère de l'Intérieur.

 

2001-2002 : transposition du droit européen dans le code de la mutualité (2001). Séparation de l'activité d'assurance et de l'activité commerciale. Pour la MGP, les garanties de prévoyance seront portées par une nouvelle mutuelle : MGP AMIES (2002).

 

2007 : l'allocation opérations de police est créée à la suite des événements de Villiers-le-Bel et des émeutes qui s'ensuivent.

 

2007 : signature d'une première convention formalisant les relations entre la MGP et le ministère de l'Intérieur.

 

2012 : la Mutuelle Générale de la Police lance une gamme innovante.

 

Née à l'initiative de policiers, la MGP prend en compte les difficultés d'un métier entièrement au service des citoyens, qui implique mutations, déménagements, stress et prises de risques.

Ecrivez-nous

Trouvez votre agence

Devis en ligne

Numéro de téléphone

Entreprise certifiée