Monter et descendre de son véhicule


Le plus important est de garder son dos droit, d’éviter le plus possible les torsions.


Pour entrer :

 

  • - Ouvrez la portière, puis mettez-vous dos au véhicule
  •  
  • - Asseyez-vous en prenant appui sur vos bras, en faisant attention à votre dos
  •  
  • - Pivotez votre bassin et vos jambes en même temps à l’intérieur de la voiture, vers le volant, en vous aidant toujours de vos bras

 


Pour descendre :


Il suffit de faire le contraire.

 

 

  • - Pivotez vos jambes avec votre bassin vers l’extérieur du véhicule, en vous aidant de vos bras
  •  
  • - Posez vos pieds à plat par terre
  •  
  • - Prenez une impulsion à l’aide de vos bras, en gardant votre dos le plus droit possible, pour vous mettre debout

 

 

Régler son poste de conduite

 

  • - Réglez la distance entre le siège et les pédales : vos jambes doivent être légèrement fléchies quand la pédale est enfoncée
  •  
  • - Réglez l'inclinaison du dossier : en touchant le haut du volant, vos bras doivent être légèrement fléchis et vous devez pouvoir rester bien calé au siège quand vous passez la cinquième vitesse
  •  
  • - Réglez votre appui-tête : votre tête doit être à son contact ou très proche durant le trajet

 

 

Étirez-vous après un long trajet !


Pour ne rien oublier, étirez-vous du haut vers le bas ou inversement.

 

  • - Faites des rotations avec votre tête
  •  
  • - Faites des rotations avec vos épaules puis tendez vos bras le plus haut possible
  •  
  • - Penchez-vous en avant en gardant le dos bien droit
  •  
  • - Faites des mouvements circulaires avec votre bassin
  •  
  • - Etirez-vos jambes en maintenant votre talon au sol, jambe tendue et en appuyant sur votre genou avec vos mains

 

 

Zoom sur les forces de l’ordre :


Vous portez des équipements (ceinturon, gilet pare-balles, armes, radio-portative…) qui sont gênants en position assise notamment et les véhicules n’y sont souvent pas adaptés.  Il est vivement recommandé de changer régulièrement les réglages des sièges pour changer de position et ne pas laisser d’éventuelles douleurs s’installer.   

 


Sources :

 

 

Auteur : Service Prévention et Promotion de la Santé de la MGP

 

Publié le 15/09/2020

 

Côté MGP 

Les membres des forces de sécurité sont fréquemment confrontés aux troubles musculo-squelettiques. La MGP les aide à se familiariser avec les bonnes postures dans leur véhicule de service lors des ateliers organisés pendant ses actions de prévention sur site.