Les archives des Éditos de Police Mutualité

depuis mars 2001

2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001


 

 

Les éditos de l'année 2012


 

 

Le numéro 341

 


Une mutuelle pour tous ?
Référencement, labellisation, ANI* : trois dispositifs qui feront que tous les salariés, du public et du privé, disposeront d’une couverture santé identifiée, à laquelle participera financièrement chaque employeur.
[Lire la suite]

[Consulter la version Pdf]

Fleche_verte20.gif

 

Le numéro 340

 

Quel avenir pour notre protection sociale ?
Après un répit estival, pendant lequel les pays européens auraient figuré largement en tête au tableau des médailles des Jeux olympiques, s’ils s’étaient présentés sous la même bannière, la crise repart de plus belle.
[Lire la suite]

[Consulter la version Pdf]


Le numéro 339


Protéger les femmes et les hommes qui protègent la population.

Fin 2011, le baromètre du Cercle Santé et d’Europ Assistance mettait en lumière, à travers une étude menée sur un panel représentatif de la population française, que 29 % des personnes interrogées déclaraient avoir renoncé ou reporté des soins durant l’année en raison de difficultés financières.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]

 

Fleche_verte20.gif

 


Le numéro 338

 

La démocratie ne se consomme pas, elle se vit !

Dans une période marquée par la dérive qui tend à banaliser et à « marchandiser » ce qui relève de la protection sociale, notre mutuelle se veut un acteur engagé. Solidarité, responsabilité et démocratie y ont tout leur sens.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]

 

 

Le numéro 337


Une année s’est achevée, une nouvelle arrive.

2011 aura été marquée par la naissance du sept milliardième être humain, mais surtout par la crise des dettes souveraines ainsi que par ce qu’on pourrait appeler, en fait, la crise de l’Europe et de sa crédibilité en termes de prises de décision, faisant suite à la crise financière de 2008..

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2012




 

 

Les éditos de l'année 2011


Le numéro 336


Un « A » de plus qui pourrait bien marquer la fin d’un système solidaire.

Au lendemain de la rentrée, alors que nombre de nos plus petits, qui savent tout juste épeler, vont apprendre à lire et à écrire, intéressons-nous au symbolisme des lettres, à l’examen de leur capacité à désigner, à signifier, voire à exercer une influence et arrêtons-nous à la lettre A.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 335


Rigueur, dynamisme et détermination

Plus qu’une page, c’est un tome de l’histoire de la Mutuelle Générale de la Police qui s’est refermé lors de notre assemblée générale du 24 juin dernier. Après dix années passées aux commandes de notre mutuelle, d’abord en tant que secrétaire général puis comme président, Jean-Marc Tomasi, conformément à ses engagements, a remis son mandat, le travail accompli.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 334


Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux, terrifiés et atterrés, observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’activa, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces quelques gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? » « Je le sais, répondit le colibri, mais je fais ma part. »

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 333


L’œuvre de Pagnol me ramène aux dérives de notre contrat social.

L‘œuvre de Marcel Pagnol, L’Eau des collines (composée de Jean de Florette et de Manon des sources) a mis en lumière les dégâts produits par l’absence de solidarité et l’égoïsme. L’histoire se passe dans un village provençal au début du siècle dernier. Jean de Florette y exploite une terre riche de la source abondante qui l’irrigue, au bénéfice de sa famille (son épouse et sa fille Manon) ; mais des spéculateurs prêts à tout la convoitent. Ils détournent le cours d’eau. Jean s’épuise à entretenir ses cultures et le drame se joue. Au cœur même d’une population passive, qui se retrouve privée de l’eau vitale…

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2011




 


Les éditos de l'année 2010






Le numéro 332

Notre mutuelle répondra toujours présente pour servir ses adhérents.

La cloche vient de sonner ; elle annonce la reprise du travail pour tous après une pause estivale bien méritée. Enfants et professeurs découvrent leur nouveau programme, que certains expérimentent sous une partition originale : intellectuelle le matin, sportive, artistique ou culturelle l’après-midi. Les parents s’apprêtent, pour leur part, à affronter les rigueurs d’une rentrée sociale que d’aucuns annoncent très animée. Et nos dirigeants s’affairent sur le nouvel exercice budgétaire avec, comme chaque année, l’ambition de diminuer les déficits publics pour un retour aux normes de Maastricht… en 2013 !

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 331


Améliorons l’héritage pour acquitter la dette envers les générations qui suivent.

La crise est sur toutes les lèvres. Elle inquiète. La finance mondiale chancelle et des nations sont menacées de faillite. Même l’Europe n’a pas servi de bouclier ! Pire encore, les pays de la zone euro, qui se croyaient à l’abri d’une monnaie forte, sont condamnés à la rigueur. Des prêts sont consentis à la condition expresse que leurs gouvernements exercent une cure d’austérité sur ces économies vacillantes. À moins qu’ils ne cèdent, à la demande de certains créanciers, des parcelles de terres paradisiaques en échange de l’inconditionnelle bienveillance…

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 330


Je ne pense pas que l’intérêt de l’humanité passe par cette course au gigantisme.

517 240 mètres carrés de surfaces exploitées sur 162 étages et 828 mètres de hauteur pour un investissement global de 1 milliard d’euros. Inaugurée en grande pompe il y a quelques semaines à Dubaï (Émirats arabes unis), la Burj Khalifa (tour de Khalifa en arabe) dépasse de très loin tout ce que l’homme avait érigé jusqu’alors. Tandis que le conglomérat dubaïote est plombé par une dette conséquente, l’objectif de cette exubérance ne porte qu’une ambition : « Posséder le plus haut, le plus grand, le plus bel édifice de la planète…,

quel qu’en soit le coût… »

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 329


La solidarité est l’empreinte génétique de notre pacte républicain.

Tous ensemble !… » C’est le titre d’un magazine de télévision au concept généreux, diffusé sur un créneau à fort audimat. A priori, l’idée est bonne, puisqu’il s’agit de fédérer des énergies autour d’une philosophie visant l’entraide – financière, matérielle, humaine – afin de faire aboutir le projet – immobilier par exemple – d’une personne, d’un foyer, d’une famille en détresse. Cependant, comment accepter ce choix, cet acteur improvisé, tandis qu’ils sont des millions de citoyens à vivre la précarité au quotidien ?

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2010




 


Les éditos de l'année 2009


Le numéro 328


Je vous invite à participer à l’élan militant qui caractérise votre mutuelle.

Sous l’Ancien Régime, il était une corvée qui consistait à faire taire les grenouilles afin d’assurer aux seigneurs environnants le sommeil réparateur. En abolissant les privilèges attachés à la naissance et, par conséquent, ce type de corvée, les séances parlementaires des 4 et 26 août 1789 ont entraîné la France vers un régime républicain épris de libertés.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 327


Il nous faut convaincre tous ceux qui n’ont pas encore franchi le pas.

Durant plus de huit années, Jean-Marie Ventura a placé son énergie au service de notre mutuelle. Avec l’aide du conseil d’administration et de l’assemblée générale, il nous aura montré le chemin à suivre. L’entreprise est solide, le militantisme actif. Respectant ses engagements, il a remis ses mandats de président et d’administrateur à l’occasion de son départ à la retraite.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 326


Faisons de notre mutuelle un rempart plus solide contre les difficultés de la vie.

Nous connaissions les vide-greniers. Ils permettent à ceux qui le souhaitent de se débarrasser d’objets usagés en gagnant quelques euros. Ils permettent à ceux qui les achètent de se meubler ou de décorer leur intérieur à peu de frais. La formule est amusante.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 325


Journal officiel du 20 novembre 2008 : parution d’un arrêté approuvant la fusion de mutuelles. Une nouvelle fois, des noms vont disparaître du paysage mutualiste.

Comme toujours en pareille circonstance, j’éprouve de la tristesse. Je pense à ceux qui ont créé ces structures et se sont battus pour qu’elles perdurent. Mais cette fois-ci, ma tristesse s’accompagne d’un immense regret, car ces mutuelles, nous les connaissions bien. C’était des mutuelles concurrentes, avec lesquelles les relations étaient parfois tendues. Mais la concurrence ne crée-t-elle pas une émulation bénéfique ? Leur vocation était identique à celle de la MGP : s’occuper des policiers.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2009




 


Les éditos de l'année 2008


Le numéro 324


Fin juillet. Les Français qui prennent encore quelques jours de vacances se préoccupent de l’état du ciel et des routes. Les « juillettistes » s’apprêtent à prendre la route. Les « aoûtiens » se préparent à partir. C’est le traditionnel chassé-croisé. Le moment annuel idéal d’inattention collective qui permet au gouvernement en place (de quelque bord qu’il soit) d’augmenter les prix, les impôts et les taxes. 2008 n’aura pas fait exception à la règle. Cette année, ce sont les mutuelles, donc les mutualistes, qui sont ponctionnés au nom de la solidarité. On les contraint à combler le trou de la Sécu à hauteur d’un milliard d’euros. L’annonce a été faite le 28 juillet.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 323


Pour parodier une publicité célèbre, j’ai envie de dire : « Mais à quoi ça sert que les assurés sociaux consentent autant d’efforts financiers pour sauver leur Sécurité sociale ? Choix d’un médecin traitant, parcours de soins, forfaits en tous genres laissés à la charge des patients, déremboursements de médicaments… Rien n’y fait. Le trou est toujours là. Béant.

[Lire la suite]


 


Le numéro 322


Depuis le 1er janvier 2008, les veinotoniques ne sont plus remboursés par la Sécurité sociale. Ils faisaient partie des médicaments jugés « à service médical rendu insuffisant » par la Haute Autorité de santé. La MGP, comme la quasi-totalité des mutuelles, a suivi cet avis médical éclairé et référent, conforté par la position de la FNMF.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 321


Villiers-le-Bel. Le nom de cette ville de banlieue parisienne résonne en chacun de nous de façon douloureuse.

Des policiers étaient venus maintenir l’ordre; protéger la vie des citoyens. Ils appartenaient aux compagnies républicaines de sécurité ou à la sécurité publique. Tous étaient porteurs des valeurs de la République. On leur a tiré dessus.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2008




 


Les éditos de l'année 2007


Le numéro 320


« Une mutuelle ne fait pas de bénéfices. »

Pendant soixante ans, les mutuelles ont affiché avec fierté cette spécificité qui les différenciait des compagnies d’assurances. Et il y a peu de temps, il était contraire à l’éthique mutualiste de parler « marketing, développement, stratégie commerciale, bénéfice ». La mise en place du nouveau code de la mutualité répondant aux directives européennes montrait pourtant que la voie venait d’être ouverte à des changements profonds qui ne seraient pas stoppés au motif qu’ils n’allaient pas dans le sens de l’Histoire.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 319


Le peloton du Tour de France fond comme neige au soleil. Non pour cause d’accidents ou de grosse fatigue des « forçats de la route », mais parce qu’il faut exclure les tricheurs pris en flagrant délit de dopage. Le sport peut-il être encore associé à la santé, l’exemplarité, l’effort, ou n’a-t-il plus qu’un seul moteur : l’argent ?

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 318


A la fin des années 80, l'automédication était dans le collimateur de l'Assurance maladie, des mutuelles et du ministère de la Santé. Elle était pointée du doigt comme un facteur de risques. Facteur de risques pour la santé. Facteur de risques pour les finances de la Sécu

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 317


Solidarité. Progrès. Accès aux soins pour tous. Tels étaient les objectifs enthousiastes et porteurs d'espoir que la France affichait avec fierté dans les années de l'après-guerre. Où en sommes-nous en ce début du XXIe siècle ?

La réponse s'est imposée à moi au cours du week-end de décembre consacré au Téléthon 2006.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2007




 


Les éditos de l'année 2006


Le numéro 316


La cloche qui sonne la rentrée 2006 n'a rien d'un joyeux carillon. Chaque jour nous apporte son lot de tristes nouvelles.

Lundi 4 septembre 2006 - Un article paraît dans le journal Libération sous le titre " La Chine royaume de la contrefaçon ". Nous pensons y lire une nouvelle fois le manque à gagner que représentent pour l'industrie du luxe les copies de sacs, bijoux et autres accessoires dont les Chinois se sont fait une spécialité. Hélas ! C'est un autre domaine qui est touché.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 315


La Cnam serait en train de concocter quelques mesures supplémentaires pour contenir l'augmentation des dépenses de santé et réaliser 700 à 800 millions d'économies supplémentaires. C'est ce que nous annonce la presse au moment où j'écris ces lignes. De douloureuses surprises sont donc à attendre pour la rentrée : sans doute quelques euros supplémentaires à charge et quelques formalités nouvelles à accomplir pour avoir droit aux remboursements des soins. La recette est maintenant connue. Seuls quelques ingrédients changent.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 314


Chikungunya, sida, vache folle, grippe aviaire, cancer… Des maladies connues et d'autres moins s'abattent sur nous avec leur cortège de souffrances et de deuils. Pourquoi ? Comment ? Nous sommes dans l'ignorance.

Canicule ou grand froid : des températures extrêmes nous éprouvent. Nous étions habitués au rythme de nos saisons et équipés pour y faire face. Nous voici démunis pour affronter les sautes d'humeur climatiques. On en connaît la cause : le réchauffement de la Terre.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 313


Lorsque l'on parle de réforme et de mesures d'économie pour la Sécurité sociale, nous savons ce que cela veut dire : se soigner va coûter plus cher. Et comme les plans de redressement successifs ont échoué, il faut de plus en plus d'argent pour tenter de combler le trou du déficit devenu abîme. Sans les mutuelles qui prennent le relais en instaurant un deuxième niveau de solidarité, de nombreux malades ne pourraient plus faire face aux dépenses de santé qui vont être laissées à leur charge.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2006




 


Les éditos de l'année 2005


Le numéro 312


Même si l'on s'attend à une mauvaise nouvelle, la recevoir occasionne toujours un choc. Le rapport annuel de la Cour des comptes sur l'application des lois de financement de la Sécurité sociale paru le 14 septembre 2005, fait partie des mauvaises nouvelles de la rentrée. Nous en avons maintenant la certitude : le plan Douste Blazy ne sauvera pas la Sécurité sociale. Pire encore. Notre Sécu qui fête cette année son 60e anniversaire est lestée d'un déficit sans précédent de 13 milliards d'euros. Et pour la première fois de son histoire, toutes ses branches sont déficitaires.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 311


Voilà presque dix ans (en janvier 1996 exactement), était créée la Caisse d'amortissement de la dette sociale, plus connue sous son acronyme, la Cades. Son rôle : reprendre les dettes de la Sécurité sociale et les compenser par un emprunt remboursable grâce à une nouvelle contribution sur les revenus que nous connaissons tous : la CRDS. Son objectif : permettre à la Sécurité sociale de se libérer de son déficit et de sa dette, et de se réformer ainsi plus facilement. Hélas, nous attendons toujours la réforme efficace et la dette n'a fait que croître et embellir.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 310


Depuis la création de la Sécurité sociale, les assurés sociaux avaient le choix absolu de leur médecin traitant. Seuls quelques régimes particuliers comme celui des mines ou de la SNCF imposaient un praticien à leurs ressortissants. Nous pouvions aller librement chez n'importe quel généraliste ou spécialiste conventionné ; La Sécurité sociale remboursait.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 309


Pas de séisme pour la Sécu. C'est la réflexion qu'inspire de prime abord la réforme de la Sécurité sociale. Conforme à la feuille de route fixée par Jacques Chirac en juin 2003 qui préconisait une adaptation du système et non un bouleversement, on y trouve un

ensemble de vieilles recettes mises au goût du jour.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2005




 


Les éditos de l'année 2004


Le numéro 308


A peine sortis des vacances, des jeux olympiques et des exploits sportifs, nous étions brutalement reconnectés à une actualité dominée par la violence et les drames : mort en direct des enfants russes, victimes des politiques assassines et des terroristes ; explosion de bombes un peu partout dans le monde tuant des innocents ; enlèvement deux de nos journalistes dans l’exercice de leur métier… Les idéologies inculquées dans des esprits fragiles produisent leurs terribles effets.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 307


“Recherche bénévoles pour aider personnes âgées”, tel est l’appel lancé en ce début d’été par des associations, des conseils généraux et régionaux. La canicule de l’an dernier hante les consciences.

Ces initiatives sont à la fois rassurantes et choquantes. Rassurantes, parce qu’il s’agit de lutter contre l’indifférence et l’égoïsme. Choquantes, parce qu’elles mettent l’accent sur le fait que les activités à déployer pour prévenir la souffrance et la mort ne sont pas considérées comme un travail au sens économique du terme.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 306


Les Français ne veulent pas de réformes. Ils sont rétrogrades et figés sur leur passé. Incapables de s'adapter. Ces compliments nous ont été décernés par la presse anglaise au lendemain des élections cantonales et régionales. Bien évidemment, ces aimables conclusions ne pouvaient rester Outre-manche. Elles ont été reprises par quelques-uns de nos experts en politique, agacés de constater qu'il n'est pas toujours facile de faire accepter ses points de vue par une majorité. On a même profité des manifestations organisées à la mémoire de Georges Pompidou, pour rappeler qu'il y a plus de 30 ans, le président défunt parlait de notre pays en ces termes "la France, ce vieux pays qu'il ne faut pas secouer".

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 305


Nous abordons la 4e année de ce siècle nouveau dans lequel nous formions beaucoup d'espoir. Les connaissances des hommes progressent au fil des temps, nous espérions à juste titre que les acquis du savoir seraient capitalisés pour tendre vers un seul objectif : améliorer la condition de l'Homme.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2004




 


Les éditos de l'année 2003


Le numéro 304


C'est par temps de guerre que l’on parle le plus de paix. C’est dans les pays totalitaires que l’on parle le plus de liberté. Fort de ces constats, je m’inquiète d’entendre de plus en plus parler en France de solidarité. Serait-elle menacée ? Le plan en faveur des personnes âgées et handicapées, porté à notre connaissance le 6 novembre 2003, conforte mes craintes.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 303


Habituellement, l’été c’est la saison des vacances où chacun essaie de vivre un peu de ses rêves. Le soleil réchauffe les corps des anciens qui reprennent contact avec le monde extérieur. Il dore les peaux qui se découvrent et « recharge les batteries » de ceux qui ont travaillé toute l’année. L’été 2003 nous laisse une autre vision : celle d’un monde en rupture d’équilibre. Nos forêts ont brûlé. Les arbres épargnés par le feu ont cédé sous la force des vents. Les eaux ont envahi les maisons. Des hommes sont morts en portant secours. Et, horreur absolue, 15 000 de nos concitoyens sont décédés sous l’effet de la canicule.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 302


Rechercher la performance : tel est l’objectif qui a présidé les décisions de l’Assemblée générale qui s’est déroulée du 17 au 19 juin 2003 à Lille.

La recherche permanente du meilleur service au moindre coût va nous conduire à modifier nos structures, notre organisation, nos façons de travailler. De nouvelles mesures vont être prises dans l’intérêt collectif ; dans l’intérêt de ceux qui ont choisi le mouvement mutualiste pour se protéger contre les aléas de la vie.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 301


“Il faut rassembler ce qui est épars”. Je fais mien ce message que nous ont laissé les anciens égyptiens. La légende d’Isis parcourant inlassablement le monde à la recherche des parties du corps de son époux Osiris nous rappelle que l'œuvre est un tout, qu'elle ne sera jamais achevée et parfaite tant qu’un seul morceau manquera au puzzle. Depuis 1963, les collègues travaillent à la construction de l’œuvre mutualiste policière mais celle-ci n’est toujours pas achevée.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 300


"Supposer que du centre de la Nation, pourraient être réparties sur tout le territoire, les sommes nécessaires à la vie des hôpitaux et plus généralement à l’existence des citoyens hors d’état de travailler, relevait évidemment de la plus généreuse des utopies…". Cette phrase qui a le goût amer des réflexions et constats actuels, date de 1795. Elle est attribuée à un député, au moment de la chute de la Convention. Elle prend à contre-pied les idées généreuses de la révolution.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 299


L'année 2003 doit être marquée par la réforme de la Sécurité sociale. La grande dame s’apprête à subir un nouveau lifting. Un de plus. Espérons que l’opération réussie lui donnera le “coup de jeune” dont elle a besoin mais que la transformation ne la rendra pas méconnaissable. Il y a toujours à craindre de ce genre d’intervention.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2003




 


Les éditos de l'année 2002


Le numéro 298


Puisque nous approchons des fêtes de Noël, donc de l'époque des contes, je vais vous raconter l'histoire d'Alice.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 297


Seuls 35 % des actifs estiment qu'ils "doivent participer à l'effort de financement des futures retraites". Et 63 % d'entre eux préfèrent se "constituer une épargne retraite individuelle et facultative s'ils doivent payer davantage pour financer leur retraite". Tels sont les résultats qui ressortent d'un récent sondage effectué par Ipsos pour le mensuel Pleine vie. Ces chiffres montrent à quel point la solidarité, base de notre système de Sécurité sociale n'est hélas plus ni comprise ni tout à fait admise.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 296


Notre Assemblée générale annuelle statutaire s'est déroulée à Lyon du 25 au 27 juin 2002.

Les temps forts et les décisions prises étant retracées dans le présent numéro de Police Mutualité, je ne m'y attarderai pas.

Je voudrais en revanche faire partager à celles et à ceux qui ne l'ont pas vécue, l'atmosphère qui a présidé à nos travaux.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 295


A l'heure où j'écris ces lignes, les médecins accentuent leur pression pour obtenir la consultation à 20 euros. Si satisfaction ne leur est pas donnée, ils dénonceront la convention qui les lie aux caisses d'assurance maladie, fixeront leurs honoraires à leur convenance et les assurés sociaux seront remboursés quelques centimes d'euros. Quid des cotisations qui leur sont offertes par la Sécu en contrepartie de leur adhésion ? Ils ont oublié d'en parler ; chantage terrible qui "impacte" l'avenir de la Sécurité sociale et des mutuelles, et par voie de conséquence la santé des Français.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 294


Mars 2001. Septembre 2001. Mars 2002... En un an, la MGP a vécu trois assemblées générales. La prochaine est programmée pour juin 2002. Une activité intense liée à la période exceptionnelle que nous traversons, qui exige adaptation et réorganisation.

L'Assemblée générale qui vient de se dérouler à Créteil les 26 et 27 mars a été riche en décisions.

La séparation des activités est réalisée. Deux structures ont été créées : MGP Santé et MGP AMIES(1). Leurs statuts et règlements intérieurs sont adoptés. La GMF a été choisie comme partenaire. Chacune de ces décisions nous a donné la clef d'une porte qui s'ouvre sur l'avenir que nous allons construire.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 293


"Il est mis fin au contrôle de la Mutuelle Générale de la Police…". C'est par ces mots que débute la lettre de huit pages qui vient de m'être adressée par le Président de la Quatrième Chambre de la Cour des comptes.

Il y a tout juste un an, le Bureau de la MGP nouvellement élu, se voyait remettre un rapport provisoire élaboré après plusieurs mois de contrôle, par deux magistrats de la Cour des comptes. Les constatations sur le fonctionnement de notre mutuelle étaient sévères et nous faisaient craindre le pire pour notre avenir.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2002




 


Les éditos de l'année 2001


Le numéro 292


Novembre 2001 : des policiers occupent la rue. Ils réclament davantage de considération, davantage de moyens. Des passants prennent fait et cause pour eux et applaudissent…

La scène se passe à Paris. Elle étonne. Le cœur de l'homme de la rue se mettrait-il à battre à l'unisson avec celui de ses policiers ?

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 291


De l'avis unanime des politologues, il y aura un "avant" et un "après" le 11 septembre 2001.

Et à l'heure où j'écris ces lignes, nous ne savons absolument rien de "l'après". La plupart des nations prennent conscience que du jour au lendemain, des actes terroristes peuvent anéantir des milliers des leurs, et détruire leurs infrastructures… Même les plus imposantes. Et le monde ne se sent plus tout à fait en paix.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 290


Réception du pré-rapport de la Cour des comptes… Indiscrétions divulguant des éléments de ce pré-rapport non définitif… Campagne de presse… Audition du Président par la Cour… La MGP traverse un moment difficile qui a été, et sera vraisemblablement encore, largement médiatisé.

Mais contrairement à ce qui a pu être dit et écrit, elle n'a pas le souci de nombreuses autres mutuelles : elle est forte financièrement.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 289


Tel un serpent de mer, la réforme du code de la Mutualité apparaissait à la une des journaux, agitait les esprits, puis disparaissait de l'actualité quotidienne. A tel point que certains refusaient d'y croire…

La parution de l'ordonnance de réforme au Journal Officiel du 24 mai 2001, apporte donc la preuve à ceux qui doutaient encore, du caractère inéluctable et imminent de la réforme. Le profond changement annoncé est bien là.

La MGP, comme de nombreuses autres mutuelles, a des efforts importants et urgents à accomplir pour adapter ses structures et son fonctionnement aux nouvelles règles édictées.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Le numéro 288


Bien que convoqués dans des délais plus que brefs, les délégués ont répondu présents à l'Assemblée générale de la MGP qui s'est tenue le 15 mars à Créteil. Ils ont voté un plan de quinze mesures qui leur était présenté par le Conseil d'administration afin :

"d'assurer l'équilibre financier de notre mutuelle, de la rendre plus forte face à la concurrence, de la mettre davantage à l'écoute et au service de ses adhérents”.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


 


Le numéro 287


René Gambart a démissionné de son poste de président pour raison familiale le 1er février 2001.

A l’heure où les assurances privées rêvent de s’approprier les mutuelles, le conseil d’administration a estimé qu’il ne pouvait pas laisser la MGP en sommeil jusqu’à une prochaine réunion. Un nouveau président et un nouveau bureau ont donc été élus immédiatement.

[Lire la suite]


[Consulter la version Pdf]


Consulter tous les éditos de l'année 2001


 

Ecrivez-nous

Trouvez votre agence

Devis en ligne

Numéro de téléphone

Entreprise certifiée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs afin de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus J'accepte
Nous utilisons des cookies de mesure d’audience afin de collecter les statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies. Sélectionnez votre choix, puis cliquez sur "valider et continuer".