Aphtes et mucite : qu’est-ce que c’est ?

 

La mucite est une inflammation des muqueuses liée aux chimiothérapies. Elle se traduit par un gonflement, des rougeurs de la muqueuse, et parfois par des aphtes.

 

L'aphte est une lésion de la muqueuse de la bouche, située le plus souvent au niveau de la lèvre inférieure, des joues, ou de l'extrémité de la langue. Elle est douloureuse, légèrement creusée, entourée d'un halo rouge vif (inflammation de la muqueuse).

 

Les chimiothérapies ciblent les cellules à renouvellement rapide. Les cellules de la muqueuse de la bouche qui se renouvellent très vite sont donc particulièrement touchées. 

 

Cela peut aller d'une simple gêne, à des douleurs plus ou moins sévères, avec des difficultés pour s'alimenter. L'intensité est graduée de 0 à 4 selon un score de l'OMS.

 

Certaines molécules de chimiothérapies donnent plus de mucite que d'autres.

 

 

Comment prévenir la mucite et les aphtes ?

 

- AVANT de débuter la chimiothérapie : faire un bilan avec son dentiste, au besoin effectuer un détartrage, traiter une dent malsaine, réajuster les prothèses dentaires.

 

- PENDANT la chimiothérapie : la prévention est essentielle et elle repose sur des mesures simples.

 

Avoir une bonne hygiène dentaire en se brossant les dents après chaque repas, et au coucher.

 

  • - Utiliser une brosse à dent très souple.  L'humidifier avant >utilisation. Bien la rincer et la laisser sécher, la changer une fois par mois. Pas de brosse à dent dure ou moyenne.
  •  

Après chaque brossage, réaliser un bain de bouche avec du bicarbonate de sodium à 1,4 % en flacon ou du bicarbonate de sodium en poudre (1 cuillère à café) dilué dans un grand verre d’eau.

 

Attention de ne pas vous blesser en ouvrant le flacon, son opercule est très coupant. Après ouverture, conserver le flacon entamé maximum 24 à 48 heures au frigo.

 

  • - Humidifier régulièrement la bouche (brumisateur, cola, tisane, jus de pomme)
  •  
  • - Appliquer un baume ou un stick très souvent sur les lèvres
  •  
  • - Nettoyer la prothèse dentaire (s'il y en a) avec des solutions effervescentes adaptées, l'enlever la nuit, le faire réajuster en cas de perte de poids importante
  •  

 
A éviter : 

 

  • - Le fil dentaire
  • - Les dentifrices agressifs (menthol, agents blanchisssants…) et les hydro-propulseurs
  • - Les bains de bouche contenant de l'alcool
  • - Les aliments pouvant léser la muqueuse (croûte du pain, biscotte, bretzel…)
  • - Fumer
  • - Les aliments connus pour favoriser les aphtes : noix, noisettes, gruyère, épices, fraises, etc.

 

 

Comment soigner les lésions de la muqueuse buccale pendant la chimiothérapie ?

 

Si vous souffrez trop, si n'arrivez plus à vous alimenter, ou si vous perdez du poids, il faut consulter rapidement.

 

Le médecin pourra prescrire :

 

  • - De remplacer la brosse à dent par des bâtonnets en coton ou des compresses
  •  
  • - De pulvériser de la salive artificielle ou de l'eau sous forme de spray pour lutter contre la sécheresse buccale
  •  
  • - Des antidouleurs locaux (gel anesthésique) ou oraux (antalgiques,  morphine si besoin…)
  •  
  • - Des bains de bouche, à réaliser 4 à 6 fois par jour. Le plus souvent il s'agit d'une préparation réalisée par le pharmacien à base de bicarbonate, d'antiseptique sans alcool (chlorhexidine), d'antifongique (amphotéricine, fluconazole, miconazole), et/ou d'antalgique (xylocaïne)
  •  
  • - Des bains de bouche de sucralfate, d'acide acétylsalicylique dans un peu d'eau pour les aphtes douloureux
  •  
  • - Des antiviraux s’il y a une suspicion de poussée d'herpès.

 

A savoir : restez à jeun dans les 20 minutes qui suivent le bain de bouche.

 

Entre les prises, conserver la préparation «  bain de bouche » au frigo, et 48h maximum après ouverture.

 

En cas de lésions de la muqueuse buccale, il faut aussi adapter son alimentation :

 

  • - Privilégier les aliments froids, peu sucrés, peu salés (les glaces, les milkshakes, les morceaux d'ananas) 
  • - Privilégier les repas crémeux, moulinés, mixés, en sauce 
  • - Boire à la paille, pas trop chaud 
  •  

Eviter :

 

  • - Les aliments acides : tomates, agrumes, vinaigre, etc.
  • - L'alcool
  • - Les aliments pouvant léser la muqueuse : croûte du pain, biscotte, céréales, légumes crus etc.

 

 

Auteur : SOURAUD Séverine (Pharmacienne)

 

Publié le 15/04/2021

 

Côté MGP 

Il n'est pas toujours simple de se déplacer pour consulter. La MGP met à disposition de ses adhérents un service de consultation médicale à distance sur MédecinDirect qui leur permet de poser 7j/7 toutes leurs questions à des médecins généralistes et spécialistes, et de bénéficier si besoin de la délivrance d'une ordonnance.